Le piégeage, une méthode de lutte trés naturelle

L'infestation du sol du jardin pédagogique par des myriapodes (blaniules et scutigerelles) étant avérée, un piégeage est mis en place pour assainir le terrain et éviter ainsi que les cultures ne soient endommagées par ces parasites qui se nourrissent de matières organiques (fumiers, compost) et des racines des plantes. Elles aiment beaucoup les graines en cours de germination, les haricots par exemple.

voir album photo 44 : une équipe de piégeurs en action au jardin pédagogique le 3 juin 2015